Archive for janvier, 2010

Les nichoirs de 3éme année

Ajouté dans indéfinie le 29/01/2010 16:01 par École Ouverte – Ajoutez un commentaire

Elliot nous a apporté une boule de graisse pour les oiseaux et on a eu l’idée d’en faire.

Ensuite, nous avons eu l’idée de réaliser des nichoirs. Voilà ce qu’il vous faut pour réaliser un nichoir.  Nous avons besoin de 6 planches, de la colle à bois, des vis et des clous et une charnière. Les étapes de la construction : J’assemble les 6 planches avec de la colle. Ensuite, je cloue le clou du milieu. Ensuite, les clous du côté et ainsi de suite… Après, il faut visser la charnière avec le toit. La dernière chose à faire est de trouer le nichoir à l’avant pour permettre aux oiseaux d’y entrer quand il fait froid ou quand ils sont fatigués. Aujourd’hui, les nichoirs pendent dans les arbres dans le petit jardin de l’école.

Nous espérons que certains oiseaux iront s’y protéger… (« la protection contre les intempéries » est notre centre d’intérêt).

Saint-Nicolas

Ajouté dans indéfinie le 29/01/2010 15:58 par École Ouverte – Ajoutez un commentaire

mercredi les troisieme maternelle on trouver la lettre de Saint  Nicolas dans la haie.

Gislain a charger au dexieme primaire de lire la lettre de Saint-Nicolas.

Voici la lettre de Saint-Nicolas…

Le vendredi matin, nous avons fait une assemblée générale très spéciale pour accueillir Saint-Nicolas.  Il y a eu un  problème…  Saint Nicolas est venu cette nuit à l’école pour réparer le chauffage et est tombé dans une des cheminées.  Ghislain a demandé à chaque classe de trouver un moyen de sortir Saint Nicolas de la cheminée.  Fred est monté sur le toit avec ce que nous avons fabriqué.  Mais malheureusement, nous ne l’avons pas trouvé. 

Nous avons décidé d’appeler une mégamax c’est-à-dire une grue qui porte des grues…

Nous ne trouvons toujours pas Saint Nicolas…  Soudain, nous avons du bruit dans la classe de 2P.  La grue a amené Fred devant la fenêtre…  SURPRISE

Voilà Saint-Nicolas !!!!!!

Saint-Nicolas avait perdu sa mitre, donc les premiere maternelle qui en avait fabriqué en ont prete une.

Après nous sommes tous passe au trone de Saint -Nicolas pour avoir des super mega ultra bonbon

le feu par Gilles(4P) et Victor(5P)

Ajouté dans indéfinie le 15/01/2010 15:54 par École Ouverte – Ajoutez un commentaire

Les quatrièmes se posent une question :  Fait il plus chaud au dessus ou à côté de la flamme à même distance?

Ils recherchent la réponse en faisant des expériences :

1)avec la main: si on met la main à côté de la bougie il y a aucun risque de brulure mais si on metla main à moins de 20 cm au dessus il est un possible de maintenir sa main immobile sans se brûler apres ils ont continuer a faire des experience avec un morceau de bois , avec une allumette,de la cire,du plastique, feille de papier et tout donne   le meme resultat a cote rien ne ce passe et au dessus sa s’enflame ca fond pour la cire . 

Les correspondants néerlandophones en 5ème P.

Ajouté dans indéfinie le 15/01/2010 15:50 par École Ouverte – Ajoutez un commentaire

Nos correspondants néerlandophones (Brieuc et Louis 5P )                                                                                    

A 10 h 00 les correspondants arrivent de Alost et nous les accueillons avec un petit   jeu : le but était de

trouver son   correspondant à l’aide d’une photo.   Celui de Louis s’appelle Yassir  et  celui de Brieuc est Wout.

A 10H30, nous sommes partis pour Bruxelles.  Nous sommes bien arrivés à destination.

Nous sommes allés voir Mannenken Pis.  Nous leur racontons le légende de ce petit bonhomme…  Mannenken Pis part à une fête avec son papa et il se perd.  Pendant la nuit, les brigand viennent poser de la dynamite dans le sol de Bruxelles.  Ne pouvant rien faire, Mannenken Pis urine sur la mèche pour l’éteindre.  Ainsi, il évite une grosse catastrophe.

Ensuite, nous avons visité la Grand Place …  C’était magnifique.  Nous avons fait un jeu à propos des bâtiments présents sur la Grand Place.  Nous avons aussi visiter le musée de Mannenken Pis…

Nous terminons la journée par aller dans la galerie de la Reine… Là, nous disons au revoir à nos correspondants. 

Nous irons chez eux le 11 février pour leur CARNAVAL.